Binic

<Retour>

  L'église de Binic domine le port de Binic; de nombreux marins furent perdus lors des campagnes de pêche à la morue en Islande, ces vitraux leur sont dédiés.

                    F. Haussaire et Léon Payan , 131 rue de Vaugirard, Paris 1903

     _ 2 fenêtres des transepts, à deux lancettes et rosace:

  •  La pêche miraculeuse.      

              En parti  inférieure:  Binic en 1850.   Bénédiction des navires. 

  • Jésus apaisant la tempête.  

               En partie inférieure:  La Vierge protégeant les marins.   Le départ pour l’Islande.

 

     _ 2 fenêtres latérales du chevet, à deux lancettes et oculus:

  •  Apparition de Notre Dame de Lourdes
  •  Consécration du Sacré Chœur à la France.

Voir le site: Ex-voto des lieux de culte de Binic

 

 

<Retour>
1 2 3 >>
Zoom
Zoom
La pêche miraculeuse, panneau du bas, gauche: le départ pour l'Islande
Zoom
Zoom
La pêche miraculeuse, panneau du bas, droite: la Vierge protectrice des marins

Zoom
Zoom
Jésus apaisant la tempète, panneau du bas, gauche: Binic en 1850
Zoom
Zoom
Jésus apaisant la tempète, panneau du bas, droite: Bénédiction-des-Navires

Zoom
Zoom
Photo modèle de la bénédiction des navires
Zoom
Zoom
Statue derrière l'autel: la Vierge protectrice des Marins

Zoom
Zoom
La pêche miraculeuse
Zoom
Zoom
Détail du vitrail La pêche miraculeuse

1 2 3 >>
© 2017 Daniel Guyez