Kerlouan

<Retour>

Eglise Saint Brévalaire, construite entre 1863 et 1865 pour remplacer l'ancienne église trop petite.

Architecte M. Trischler.

 3 grandes verrières,    

         _ Le vitrail du choeur, baie 0, (attribué à Hervé Laurans, non datée)

         _ Le vitrail du transept droit, baie 3, de l'atelier Le Bihan Saluden (Quimper 1949)

         _ Le vitrail du transept gauche, baie 4, le l'atelier de Léopold Lobin (Tours 1879)

 

 Les vitraux des fenêtres hautes, baies 101 à 106,  (atelier non identifié)                 

 

 14 verrières de Léon Payan: 4 avec la S.A.P.V., puis 10 avec J Guyonnet 

         _ Baies 1 et 2  de chaque côté du choeur.  (L Payan  SAPV)

         _ Baies 5 et 7  dans la première partie de la nef, à gauche (L Payan  SAPV)

         _ Baies 6 et 8 dans la première partie de la nef, à droite  (L Payan et J Guyonnet)

         _ Baies 9 à 12 au dessus des entrées latérales, au milieu de la nef  (L Payan et J Guyonnet)

         _ Baies 13 à 16 dans la dernière partie de la nef  (L Payan et J Guyonnet)

 

    Accès aux galleries  < BAIES 0, 3,4.>     < BAIES 9 à 12 >     < BAIES 1, 2, 5 à 8 et 13 à 16 >

 

   Structure des baies.

  

       _ Les baies situées au dessus des portes latérales, (9 à 12)  plus petites que les autres vitraux de la nef, sont composées de 6 médaillons chacune, représentant une scène de la vie du Christ.

          _ La baie 11 est signée L. Payan et J. Guyonnet.

 Les autres baies de la nef  (1, 2, 5 à 8 et 13 à 16) , sont de même taille, mais leur composition montre quelques différences significatives:

        _ Les baies 1 et 2 sont constituées d'un scène occupant les deux lancettes, entre un socle et un dais néogothique.

        _ Les 4 baies suivantes, (5 à 8) entre les transepts et les portes latérales, ont la même structure.

             - Chaque lancette propose le portrait en pied d'un saint.

                  - En dessous dans une niche, une petite scène illustre un épisode de la vie du saint.

                  - La partie supérieur est décorée d'un dais néogothique.

         Cependant les baies de droite et de gauche se différencient principalement par leurs décors néogothiques, même si l'ensemble reste homogène.

                                                                               SAPV                                                                                            Payan et Guyonnet 

                                                                                                          SAPV                                     Payan et Guyonnet

 

                _ Les vitraux du côté gauche (5 et 7) portent  la signature collective de la S.A.P.V.                        

                                         

                _ A droite le vitrail 8 porte la signature L. Payan et J. Guyonnet

                                                (photo non disponible...)

 

       _ Les 4 baies du fond de la nef (13 à 16), ont les mêmes décors que les baies 6 et 8.

                _ On retrouve la même disposition que pour les baies 5 à 8, mais ici chaque lancette propose le portrait en pied d'une sainte.

                          

          <Retour>

© 2017 Daniel Guyez